Danger en protection de l’enfance, dénis et instrumentalisations perverses

La protection de l’enfance, en ce début de XXIème siècle, est marquée par une régression importante. L’évaluation du témoignage des enfants victimes de maltraitance conclue de plus en plus souvent à l’affabulation (« faux souvenirs »). Les parents protecteurs se trouvent d’emblée suspectés d’instrumentaliser leurs enfants, et les professionnels qui soutiennent l’enfant d’être partisan ou partial. Ces dérives, qui ont évolué pendant des années de façon insidieuse, s’imposent désormais au grand jour. Sur le terrain, dénis et instrumentalisations perverses des situations, des procédures et des référentiels professionnels entravent considérablement la protection des enfants. C’est de ce constat et de l’urgence d’en comprendre les mécanismes et les enjeux qui y sont liés, que procède ce livre d’alerte.
En particulier, le chapitre de Brigitte Robillard intitulé « L’autre histoire du syndrome d’aliénation parentale »

Broché: 192 pages
Editeur : Dunod (6 avril 2016)
Collection : Enfances
Langue : Français
ISBN-10: 2100747258
ISBN-13: 978-2100747252

Publicités